Non, Ernest Hemingway n’est pas mort. Sur des airs latino et Américains, il ressuscite chaque soir de 17 heures à l’aube au bar « colonial » du même nom, dans un décor « Key West ».

L’âme de l’écrivain, se retrouve dans les cocktails dont il était friand.

N’hésitez pas à déguster confortablement un Mojito ou un Daiquiri avec un cigare cubain sur le balcon ou au bar extérieur de l’établissement.

N’oubliez pas de choisir parmi les trente sortes de rhums de dégustation à votre choix.

 

Hemingway